Ce que tous les parents doivent savoir.

Voir la vidéo

Le lait maternel

Le lait maternel est le plus adapté aux besoins du bébé. Il contient tout ce dont il a besoin et s’adapte à la croissance du nourrisson au fil des semaines et même durant la tétée. Allaiter, même sur une courte période, est toujours bénéfique pour l’enfant. Idéalement, l’allaitement doit se poursuivre jusqu’au 6ème mois voire au-delà.

Pour en savoir plus sur l’allaitement téléchargez le guide du PNNS.

Télécharger

Le lait infantile

Dans certains cas, la maman ne veut pas ou ne peut pas allaiter, le lait infantile constitue alors l’unique alternative possible. Même si le lait maternel doit être privilégié, le lait infantile contient tout ce dont bébé a besoin pour grandir correctement. Le lait infantile se trouve facilement dans le commerce, en poudre à diluer ou sous forme liquide, prête à l’emploi.

De la naissance à 4 mois révolus on utilise les laits infantiles 1er âge ou préparations pour nourrissons

Entre 4 et 6 mois, à partir de la consommation d’un repas complet sans lait par jour, le lait infantile 2e âge (ou préparation de suite) remplace le lait infantile 1er âge (ou préparation pour nourrissons).

Le lait de croissance prend le relais du lait infantile 2e âge à partir d’un an.

Le lait maternel est l’aliment le plus adapté aux besoins spécifiques des nourissons.

Attention

Laits animaux

Le lait de vache courant, consommé par le reste de la famille, comme les autres laits d’animaux, ne sont pas adaptés à l’enfant de moins de 1 an car ils ne répondent pas à ses besoins nutritionnels : à éviter jusqu’à 1 an. Les laits maternels et infantiles ne doivent surtout pas être remplacés. Cela peut provoquer des carences chez votre enfant et avoir de graves conséquences.

Jus végétaux

Les jus végétaux parfois appelés « laits » végétaux (soja, amande, riz, châtaigne…) ne contiennent pas tous les nutriments essentiels au développement du nourrisson. Ils ne doivent surtout pas remplacer totalement ou même en partie le lait maternel ou infantile. En effet, cela peut provoquer des carences chez votre enfant et avoir de très graves conséquences.

Pensez-y

En cas de présomption d’intolérances et/ou d’allergies, il est conseillé de vous rapprocher d’un professionnel de santé qui vous indiquera une préparation infantile adaptée.

Bienvenue
L’Organisation Mondiale de la Santé et le ministère français de la santé via le Programme National Nutrition Santé recommandent un allaitement maternel exclusif jusqu’aux 6 mois du nourrisson.

En effet, le lait maternel est l’aliment le plus adapté aux besoins spécifiques des nourrissons. Afin d’avoir des informations complémentaires sur l’allaitement, parlez-en à un professionnel de santé.

Veuillez tourner votre tablette

Device rotation