Ce que tous les parents doivent savoir.

Voir la vidéo
Préparation du biberon

Un bon biberon, c’est un biberon qui vient d’être préparé ! Il ne doit pas être préparé à l’avance.
À température ambiante, le biberon préparé se conserve une heure : après, il faut le jeter.
Lorsque bébé sort se promener, transportez l’eau et la poudre séparément pour les mélanger juste avant le repas de l’enfant.

Si vous allaitez, référez-vous au document « Comment bien recueillir, conserver et transporter le lait maternel en toute sécurité ? ».

Si vous utilisez du lait infantile, référez-vous au document « Comment conserver et transporter le lait infantile en toute sécurité ? ».

Pour en savoir plus sur l’allaitement téléchargez le guide du PNNS.

Préparez le biberon sur un plan de travail propre et lavez-vous les mains avant !

Utilisez la mesurette issue de la boîte d’origine de la poudre de lait infantile.

La mesurette doit rester sèche, il vaut mieux la garder dans la boîte et la jeter quand celle-ci sera vide.

Quelle eau pour les biberons ?

On peut utiliser l’eau du robinet pour faire les biberons, mais il faut prendre certaines précautions !

Laissez couler l’eau du robinet quelques secondes avant de remplir le biberon.

Utilisez uniquement de l’eau froide, non filtrée ni adoucie pour éviter les risques bactériens.

Vérifiez auprès de votre mairie si votre eau est adaptée pour préparer les biberons et que les canalisations ne contiennent pas de plomb.

L’eau en bouteille peut être utilisée, à condition qu’elle soit bien destinée aux nourrissons. Une fois entamée, conservez-là au frais et consommez-là rapidement !

À l’étranger, en l’absence d’eau potable ou embouteillée, l’eau bouillie peut être utilisée pour les biberons à condition de bien la laisser refroidir.

L’eau gazeuse ne convient pas à la préparation des biberons.

Réchauffer le biberon ?

Il n’est pas indispensable de réchauffer le biberon avant de le donner.

Néanmoins, il peut être rapidement réchauffé au bain marie ou au chauffe biberon. Avant de donner le biberon, agitez-le fortement. Afin d’éviter tout risque de brûlure, vérifiez la température en déposant quelques gouttes sur l’intérieur de votre poignet. Une fois chaud, le biberon doit être bu rapidement pour éviter le développement potentiel de bactéries.

L’utilisation du four à micro-ondes est déconseillée, il peut trop chauffer le biberon et augmente les risques de brûlures pour l’enfant.

Le nettoyage du biberon

Une fois le biberon terminé, rincez-le d’abord à l’eau froide. Ensuite, utilisez de l’eau chaude avec du liquide vaisselle et nettoyez-le avec un goupillon.

Démontez le biberon, rincez-le soigneusement après lavage et laissez-le sécher tête en bas, sur un égouttoir. Ne séchez pas le biberon ou sa tétine avec un torchon, souvent peu hygiénique et source de bactéries.

Si vous avez un lave-vaisselle, tant mieux ! Utilisez un cycle complet au moins à 65°C, avec séchage, pour nettoyer le biberon de bébé. Les tétines en caoutchouc ne peuvent pas être lavées en machine, elles doivent être nettoyées et rincées à la main.

Il n’est pas nécessaire de stériliser le biberon et les tétines comme cela a été longtemps préconisé.

Bienvenue
L’Organisation Mondiale de la Santé et le ministère français de la santé via le Programme National Nutrition Santé recommandent un allaitement maternel exclusif jusqu’aux 6 mois du nourrisson.

En effet, le lait maternel est l’aliment le plus adapté aux besoins spécifiques des nourrissons. Afin d’avoir des informations complémentaires sur l’allaitement, parlez-en à un professionnel de santé.

Veuillez tourner votre tablette

Device rotation