Le meilleur dans l'assiette de votre enfant.

Voir la vidéo

Des produits très surveillés pour le repas de votre enfant

L’organisme du tout petit est en plein développement et son corps est particulièrement vulnérable aux différents contaminants que l’on peut parfois retrouver dans l’alimentation.

Comparé à un adulte, un nourrisson de 4 mois consomme presque 4 fois plus d’aliments par rapport à son poids alors que son système digestif est immature. Jusqu’à 3 ans, l’enfant est plus sensible à l’exposition aux contaminants alimentaires, c’est pourquoi la nourriture destinée aux enfants de cet âge est extrêmement réglementée.

Des critères très stricts pour assurer la sécurité des aliments

Une composition adaptée aux besoins nutritionnels

Les aliments destinés aux enfants de la naissance à 3 ans doivent répondre à une réglementation spécifique et exigeante qui prend en compte les besoins nutritionnels et la vulnérabilité de l’enfant.

La sécurité des aliments passe avant tout

Petit tour d’horizon des exigences règlementaires et des critères de sélection pour garantir la sécurité des aliments infantiles.

  • 5X moins d’additifs sont autorisés pour l’alimentation infantile par rapport à l’alimentation courante (350 additifs sont interdits !)

  • Même l’emballage a son importance ! Certains phtalates sont interdits car ils sont identifiés comme perturbateurs endocriniens.

  • 10X plus stricte sur les teneurs en nitrate que pour les aliments courants.

  • De 2 à 25X plus strictes sur les teneurs en métaux lourds (plomb, cadmium…) que pour les aliments courants.

  • Interdiction d’utiliser certains pesticides dans les cultures. Et pour les autres, des niveaux de résidus dans les produits finis jusqu’à 500X plus stricts que pour les aliments courants (taux inférieurs à 0,01 mg/kg).

Interdiction d'utiliser :

  • Des conservateurs & edulcorants

  • Des colorants

Tout ce qu'il faut pour bien grandir

Les aliments destinés aux enfants de moins de 3 ans doivent tenir compte de leurs besoins nutritionnels et de l’immaturité de leur système digestif, c’est pourquoi les quantités de certains nutriments sont très règlementées.

Ils doivent apporter de quoi satisfaire les besoins exceptionnels des enfants tout en évitant les risques d’excès.

Ces nutriments sont surveillés de près dans les aliments de votre enfant

  • Sucres

  • Sel

  • Protéines

  • Lipides

  • Vitamines

  • Minéraux

Bienvenue
L’Organisation Mondiale de la Santé et le ministère français de la santé via le Programme National Nutrition Santé recommandent un allaitement maternel exclusif jusqu’aux 6 mois du nourrisson.

En effet, le lait maternel est l’aliment le plus adapté aux besoins spécifiques des nourrissons. Afin d’avoir des informations complémentaires sur l’allaitement, parlez-en à un professionnel de santé.

Veuillez tourner votre tablette

Device rotation